09 80 80 16 22 (appel local non surtaxé)

Le n°1 du kit pour vélo électrique

Le fonctionnement du Kit et des Accessoires

Quelques questions pour commencer

1 - Règlementation : qu'est-ce qu'un VAE ? (Vélo à Assistance Electrique)

2 - Est-ce qu'on peut se servir du vélo sans assistance électrique ?

3 - Quand doit-on installer un torque arm ?

4 - Pourquoi faut-il pédaler ?

 L'Accélérateur

1 - Qu'est-ce qu'un accélérateur pour vélo ?

2 - Comment fait-on pour régler la vitesse ?

3 -  Quel accélérateur choisir, à la poignée ou au pouce ?

4 - Dois-je obligatoirement installer l'accélérateur sur le vélo ?

 Le Régulateur de vitesse et klaxon

1 - Qu'est-ce qu'un régulateur de vitesse (cruise control)

2 - Comment fonctionne le régulateur ?

3 - Si je pédale et dépasse la vitesse définie avec le régulateur ou l'accélérateur, que se passe-t-il ?

4 - Dois-je obligatoirement installer le régulateur sur le vélo ?

 L'Eclairage sur batterie

1 - Est-il possible de connecter un éclairage sur un contrôleur interne (Magic Pie 2) ?

2 - Est-ce que le système d'éclairage d'origine de mon vélo est compatible avec ma batterie ?

 Le Pedelec

1 - Qu'est-ce qu'un Pedelec (détecteur de pédalage) ?

2 - Comment fonctionne Pedelec ?

3 - Dois-je obligatoirement installer le Pedelec sur le vélo ?

4 - Est-ce que le Pedelec et l'accélérateur peuvent fonctionner ensemble ?

 Le Contrôleur

1 - Qu'est-ce qu'un contrôleur ?

2 -  dois-je installer le contrôleur ?

3 - Magic Pie : différences entre un contrôleur INTERNE et EXTERNE

4 - Dois-je paramétrer le contrôleur ?

 Les Freins à coupure électrique

1 - Qu'est-ce que les freins à coupure électrique ?

2 - Puis-je installer des freins à coupure électrique sur mon VTT à freins hydrauliques ?

3 - Dois-je obligatoirement installer les freins à coupure électrique sur le vélo ?

 

 

REPONSES

 

Utilisation et fonctionnement des kits vélos électriques Cycloboost

 1 - Règlementation : qu'est-ce qu'un VAE (Vélo à Assistance Electrique) ? (haut)

Pour être considéré comme un VAE, un vélo électrique doit respecter les règles suivantes :

  • puissance nominale du moteur : 250 W
  • vitesse maximum avant coupure de l'alimentation : 25km/h
  • le moteur ne fonctionne que si vous pédalez
  • le moteur se coupe automatiquement si on actionne les freins

Toutes les infos utiles sont disponibles dans la Directive Européenne 2002/24/EC.

 

 2 - Est-ce qu'on peut se servir du vélo sans assistance électrique ? (haut)

Oui, bien sûr, c'est d'ailleurs ce qui peut vous arriver si vous êtes à court d'électricité, vous pourrez toujours finir votre trajet en pédalant. Sans assistance, vous gardez quand même un vélo classique bien qu'un peu plus lourd à cause du poids du moteur et de la batterie. Même sans assistance électrique, il faut toujours laisser la batterie branchée afin que l'énergie produite par le moteur puisse se dissiper (sauf moteur 250w).

 

 3 - Quand doit-on installer un torque arm ? (haut)

Il n'est pas indispensable d'installer un Torque Arm sur les moteurs arrières. On le recommande dans le cas d'un moteur avant installé sur une fourche.

Les "Torque Arm" sont des éléments de sécurité importants surtout avec des moteurs très puissants (>500w). Avec du 250w, nous le conseillons aussi surtout si la fourche n'est pas très costaud.

 

 4 - Pourquoi faut-il pédaler ? (haut)

Il est indispensable de pédaler sur un vélo électrique pour les raisons suivantes :

  • éviter d'abîmer le cadre ou la fourche du vélo
  • réduire la consommation électrique donc augmenter l'autonomie (voir schéma ci-dessous)
  • éviter de faire chauffer l'électronique du kit et de la batterie sinon cela réduit sensiblement la durée de vie des composants électroniques
  • améliorer les performances du vélo (voir schéma ci-dessous)

 

Le pédalage permet d'améliorer les performances

Pédalage et performance

 

Le pédalage permet d'améliorer l'autonomie

Pédalage et autonomie

 

L'accélérateur

 1 - Qu'est-ce qu'un accélérateur pour vélo ? (haut)

C'est un accessoire qui permet de contrôler progressivement et précisément la vitesse de votre vélo. Il se décline sous 2 formes, au pouce (à gauche) ou à la poignée (à droite) :

accelerateur vélo électrique

Cet accessoire est pourvu d'un témoin de charge de la batterie (3 LED de couleurs : VERT batterie chargée, ORANGE - batterie à moitié pleine et ROUGE - batterie vide) et d'un bouton rouge de commande de l'éclairage.

L'accélérateur au pouce est beaucoup plus pratique à installer que l'accélérateur à la poignée. Il permet de garder l'accès aux manettes de changement des vitesses. Il peut aussi être installé indifféremment à droite comme à gauche sur le guidon.

Voir la vidéo de présentation de l'accélérateur au pouce

  2 - Comment fait-on pour régler la vitesse ? (haut)

C'est le même principe qu'un accélérateur de voiture ou de scooter : il suffit, selon le type d'accélérateur (au pouce ou à la poignée), d'appuyer doucement avec le pouce ou de tourner légèrement la poignée pour faire avancer le vélo.

Plus on accélère,  plus on augmente sa vitesse :-)

 Il est possible de régler sa vitesse sur celle d'un promeneur, d'un jogger ou d'un véhicule beaucoup plus rapide : on peut graduer de 0km/h à 45km/h selon le kit. Cela fonctionne comme un accélérateur de scooter ou de voiture.

 

  3 - Lequel choisir, à la poignée ou au pouce ? Lequel est le plus pratique ? (haut)

Le plus pratique à installer et à utiliser est sans conteste l'accélérateur au pouce : vous pouvez l'installer, à gauche ou à droite sur le guidon. L'accélérateur à poignée ne peut se mettre qu'à un seul endroit possible : à droite au bout du guidon.

L'accélérateur à la poignée se mettant en bout de guidon uniquement, il n'y a donc pas de choix possible au niveau aménagement du poste de pilotage. L'accessibilité aux différentes commandes d'origine du vélo est réduite.

L'accélérateur à la poignée est surtout réservé pour les véhicules n'ayant pas de changement de vitesses au guidon (scooter, beach bike...).

 

  • Exemple d'aménagement d'un accélérateur à la poignée avec un changement de vitesse à poignée tournante :

 Accélérateur à la poignée

  • Exemple d'aménagement d'un accélérateur à la poignée avec un changement de vitesse à gâchette :

 Accélérateur à la poignée + gachette

  • Exemple d'aménagement ergonomique avec un accélérateur au pouce (à gauche sur le guidon) :

 Accélérateur au pouce + gachette

Avec ce type d'installation, il est possible, simultanément, d'accélérer (avec la main gauche) et de changer les vitesses (avec la main droite) : vous aurez un bien meilleur rendement et des démarrages efficaces.

 

  4 - Dois-je obligatoirement installer l'accélérateur sur le vélo ? (haut)

Non, vous pouvez installer le pPdelec mais vous n'aurez plus la même finesse de réglage de l'allure. Le Pedelec va se déclencher lorsque vous allez pédaler et donner au contrôleur la consigne de délivrer progressivement  la puissance jusqu'à atteindre son maximum.

Il n'est pas possible, avec un Pedelec, de maintenir une vitesse constante de 10km/h par exemple, seul l'accélérateur le permet.

L'accélérateur est réservé pour une utilisation du véhicule sur voie non ouverte à la circulation publique.

 

Le régulateur de vitesse et le klaxon

 1 - Qu'est-ce qu'un régulateur de vitesse (cruise control) (haut)

Cet accessoire permet de maintenir le vélo à une vitesse constante. Le réglage se fait à l'aide de l'accélérateur : vous réglez votre vitesse et ensuite vous enclenchez le régulateur en pressant une seule fois le bouton rouge correspondant. Il se désactive en pressant les freins à coupure électrique ou en réappuyant sur le même bouton ROUGE.

Pour klaxonner ? Facile, il suffit d'appuyer sur le bouton VERT.

régulateur vitesse vélo électrique

Voir la vidéo de présentation du régulateur de vitesse et du klaxon

  2 - Comment fonctionne le régulateur ? (haut)

Activation :

  • Réglez votre allure avec l'accélérateur et simultanément, appuyez une fois sur le bouton rouge. Vous pouvez lâcher l'accélérateur, vous gardez votre allure.

Désactivation

  • en pressant de nouveau le bouton rouge correspondant
  • en freinant avec les freins à coupure électrique si vous les avez installés

 

  3 - Si je pédale et dépasse la vitesse définie avec le régulateur ou l'accélérateur, que se passe-t-il ? (haut)

Vous allez diminuer votre consommation électrique, c'est même fortement conseillé.

Par exemple, vous stabilisez votre vitesse à 20km/h, vous pédalez et vous allez atteindre 25km/h sans effort. Pour aller plus vite, vous devrez alors programmer une autre vitesse ou passer en manuel avec l'accélérateur.

Au delà des 25km/h dans cet exemple, si l'on continue à produire un effort au pédalage ou si on arrive dans une grande descente, 2 choses peuvent se produire en fonction du type de moteur :

  • moteur réducté (type kit Balade) : vous allez aller au delà de la vitesse du moteur et votre consommation sera très faible, en dessous de 50w. Dans ce cas, il ne sert à rien d'accélérer (plus d'infos...).
  • moteur à entraînement direct (type kit Magic Pie ou Xtrême) : vous allez aller au delà de la vitesse du moteur et ce dernier va vous ralentir (plus d'infos...).

 

 4 - Dois-je obligatoirement installer le régulateur sur le vélo ? (haut)

Non, cet accessoire est optionnel. Vous pouvez vous contenter du Pedelec ou de l'accélérateur.

Le régulateur de vitesse est réservé pour une utilisation du véhicule sur voie non ouverte à la circulation publique.

 

L'éclairage

  1 - Est-il possible de connecter un éclairage sur un contrôleur interne (Magic pie) ? (haut)

Oui, il y a un connecteur rouge (tension de la batterie) sur lequel vous branchez directement vos éclairages.

Si vous souhaitez pouvoir allumer ou éteindre cet éclairage depuis le guidon, il faut aussi brancher, en série, les fils de commandes de l'interrupteur de l'accélérateur.

>>>> Guide d'installation des éclairages

 2 - Est-ce que le système d'éclairage d'origine de mon vélo est compatible avec ma batterie ?  (haut)

 Non, le système d'éclairage des dynamos produit généralement 6v. Si vous branchez votre éclairage sur la batterie (24v à 48v), vous allez griller instantanément votre ampoule.

En revanche, nos éclairages à LED sont compatibles avec toutes les batteries de 24v à 48v.

>>>> Guide d'installation des éclairages

Le Pedelec

 1 - Qu'est-ce qu'un pedelec (détecteur de pédalage) ? (haut)

Le Pedelec est un détecteur de pédalage. Cet accessoire s'installe au niveau du pédalier et permet de signaler au contrôleur que le cycliste pédale. Cela a pour effet de déclencher l'assistance électrique lorsque le cycliste pédale.

pas vélo électrique

 

 2 - Comment fonctionne le pedelec ?

Le Pedelec est un capteur de vitesse qui ne prend en compte QUE la vitesse de rotation du pédalier.

Le contrôleur ne déclenchera l'assistance électrique que si la fréquence de pédalage dépasse les 60 tours par minute : cela permet de pédaler doucement à basse vitesse pour contourner un obstacle en évitant que l'assistance ne s'enclenche.

La vitesse du vélo dépendra de la vitesse de votre pédalage : si vous pédalez pour rouler à 15km/h, par exemple, le moteur va se déclencher et s’arrêtera dès que cette vitesse sera atteinte. Si vous installez le Pedelec avec un moteur puissant, vous atteindrez très rapidement ces 15km/h et le moteur se coupera aussitôt (généralement, on associe le Pedelec avec des moteurs de 250w).

Si vous testez le Pedelec en faisant de petits ronds sur un parking, vous constaterez des coupures fréquentes car votre fréquence de pédalage sera faible et la vitesse associée au pédalage vite atteinte. C'est tout à fait normal avec ce type de capteur.

Vous pouvez aussi constater une latence d'une seconde avant l'arrêt de l'assistance électrique. C'est lié au contrôleur qui tolère les petites baisses de la vitesse de pédalage pour éviter les coupures si vous réduisez votre effort un court instant. Dans tous les cas de figure, l'assistance se coupe immédiatement si vous freinez avec les freins à coupure électrique.

Pour bien exploiter ce système, il faut adapter son braquet à la vitesse du vélo (voir ici les conseils pour bien gérer sa transmission) : plus le vélo va vite, plus le braquet doit être grand et l'assistance électrique sera linéaire.

 

 3 - Dois-je obligatoirement installer le pedelec sur le vélo ? (haut)

Oui, si vous voulez être conforme aux Directives Européennes :

  • 25km/h max, le moteur se coupe au delà
  • Détecteur de pédalage (pas d'accélérateur) pour activer l'assistance
  • Puissance nominale continue maximum du moteur : 250w

 

  4 - Est-ce que le pedelec et l'accélérateur peuvent fonctionner ensemble ? (haut)

Vous pouvez installer ces 2 accessoires sur le vélo et les brancher tous les 2 sur le contrôleur mais un seul sera actif à un instant donné, voici les règles de fonctionnement :

  • si vous ne faites que pédaler, c'est le pedelec qui prend le contrôle
  • si vous ne faites qu'accélérer, c'est l'accélérateur qui prend le contrôle
  • si vous pédalez et accélérez, c'est l'accélérateur qui prend le contrôle

 

Le contrôleur

 1 - Qu'est-ce qu'un contrôleur ? (haut)

  C'est un boîtier électronique qui se charge de délivrer la puissance nécessaire au moteur. Ce boîtier est généralement couplé à un accélérateur ou à un pedelec.

controleur vélo électrique

 2 - Ou dois-je installer le contrôleur ?  (haut)

Vous avez une multitude de solutions, à vous de choisir celle qui convient le mieux à votre besoin et vos envies. Cela va dépendre principalement de l'emplacement de votre batterie, de votre vélo mais aussi de votre choix esthétique.

Les solutions les plus courantes sont les suivantes :

 Cliquez sur ce lien pour voir toutes nos sacoches. Vous pouvez aussi vous inspirer des vélos que l'on prépare dans nos ateliers et l'adapter à votre besoin.

Enfin pour finir, il est possible de fixer le contrôleur directement sur le cadre pour un refroidissement optimum, à vous de le protéger ainsi que les connectiques de la pluie.

 

 3 - Magic Pie : différences entre un contrôleur INTERNE et EXTERNE ?  (haut)

Le contrôleur INTERNE est situé à l'intérieur du moteur, le contrôleur EXTERNE se place généralement sous la selle, au niveau du guidon ou dans le cadre dans une sacoche

Le contrôleur INTERNE ne peut pas recevoir de klaxon.

Le contrôleur EXTERNE est plus facile d'accès : c'est plus pratique si l'on souhaite faire des modifications ou le programmer.

 

 4 - Dois-je paramétrer le contrôleur ?  (haut)

Non ce n'est pas la peine. Le contrôleur est déjà programmé et vous bénéficiez déjà de toute la puissance qu'il est capable de fournir. Vous pouvez effectuer un paramétrage si vous souhaitez réduire la puissance pour augmenter votre autonomie, modifier la force de la régénération au freinage, réduire la vitesse...

Exemple : sur un vélo enfant, nous allons brider la course de l'accélérateur à 20% pour obtenir une vitesse de 25km/h maximum (à ajuster en fonction du diamètre de la roue).

Veuillez consulter le Guide de paramétrage des contrôleurs pour plus d'informations techniques.

 

Les freins à coupure électrique

 1 - Les freins à coupure électrique (haut)

 C'est un accessoire livré de série avec nos kits. C'est un élément de sécurité qui coupe l'alimentation électrique du moteur lorsque le cycliste l'actionne.

Cet accessoire est compatible uniquement avec les freins à câble (V_brakes ou disques).

freins vélo électrique 

Ils ne remplacent pas le système de freinage d'origine : des freins sont donc nécessaires pour stopper le vélo.

Voir la vidéo de présentation des freins à coupure électrique

 2 - Puis-je installer des freins à coupure électrique sur mon VTT à freins hydrauliques (haut)

Ouisi vous avez des freins hydrauliques sur votre vélo, il est possible d'activer la coupure électrique en installant un manocontacteur en série sur le circuit hydraulique.

Vous connectez les 2 fils électriques du manocontacteur directement sur le contrôleur en lieu et place des freins à coupure électrique classiques.

 

 3 - Dois-je obligatoirement installer les freins à coupure électrique sur le vélo ?   (haut)

Non, ce n'est pas obligatoire. C'est une sécurité supplémentaire que vous installez ou non sur votre vélo.

Les VTTistes qui ont des freins hydrauliques sur leurs VTT n'installent pas cet accessoire pour 2 raisons :

  • les freins à coupure électrique ne sont pas compatibles avec  freins hydrauliques
  • Il est souvent utile en mode VTT de pédaler ET freiner en même temps pour franchir des obstacles techniques.